Espace

Rien que cette ampoule dans l’obscurité du théâtre - Espace MP4 - 42.8 Mo

L’espace c’est E.

C’est nous dans l’espace de la scène, dans un certain ordre parfois, souvent dans un apparent (plus ou moins) désordre.
C’est la composition en peinture, le cadre au cinéma, l’harmonie, ou le contrepoint en musique…
La symétrie, l’asymétrie, le héros et le chœur, le face à face ou l’indifférence, le lointain et le proche, le dense ou l’aérien, le confus ou l’évident.
C’est dans l’espace que tout se place, se passe, et dans le temps, évidemment ! E, T, ET, E, T, maison !

Rien que cette ampoule dans l’obscurité du théâtre

Rien que cette ampoule dans l’obscurité du théâtre - captation 2008 au théâtre Garonne Toulouse MP4 - 562.3 Mo
  • Rien que cette ampoule dans l'obscurité du théâtre © Jean Goussebaire
    Rien que cette ampoule dans l’obscurité du théâtre © Jean Goussebaire
  • Rien que cette ampoule dans l'obscurité du théâtre © Marie Accomiato
    Rien que cette ampoule dans l’obscurité du théâtre © Marie Accomiato JPG - 388.6 ko
  • Rien que cette ampoule dans l'obscurité du théâtre © Eve Zheim
    Rien que cette ampoule dans l’obscurité du théâtre © Eve Zheim JPG - 376.6 ko
  • Rien que cette ampoule dans l'obscurité du théâtre © Eve Zheim
    Rien que cette ampoule dans l’obscurité du théâtre © Eve Zheim JPG - 383.4 ko
Interprètes :
François Bouteau / Georges Appaix / Gill Viandier / Jean-Paul Bourel / Sabine Macher / Séverine Bauvais / Wendy Cornu

Équipe :
Elise Sut Administration / Emmanuel Proust Régisseur son / Michèle Paldacci Styliste et costumière / Olivier Renouf, Georges Appaix Son / Pascale Hugonet Diffusion / Xavier Longo Régisseur général

création mars 2008

durée : 65 minutes

doproduction : Compagnie La Liseuse, Théâtre Garonne de Toulouse, Pôle Sud, scène conventionnée de Strasbourg, Théâtre National de Chaillot Paris

remerciements pur les costumes à Divertimento et à Sessun

Extraits musicaux :
Tim Berne - Ornette Coleman - Lou Reed - Marc Ducret -
Otis Redding

« Rien que cette ampoule dans l’obscurité du théâtre », pièce pour sept interprètes danseurs a pour point de départ le texte

« Question de goûts » , texte éponyme du solo créé et interprété par Georges Appaix en octobre 2007 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille dans le cadre du festival ActOral6./Montévidéo/M.O.D.

Le solo se fonde sur la confrontation de ce texte à un corps particulier ayant vécu une histoire, elle aussi particulière, avec la danse.

Autre forme, autre rapport au même texte,

«  Rien que cette ampoule… » propose une autre approche de la question du spectacle vivant, question qui est au cœur du texte ; considérer le plateau comme une page blanche et refaire, avec le spectateur, comme en le prenant à témoin, le chemin qui conduit à une forme spectaculaire.

Par quoi commencer, qu’écrire sur cette page et comment l’écrire en fonction de ce que nous y apportons de nous-mêmes et de notre perception du monde et de la relation que nous recherchons avec celle ou celui qui vient dans le théâtre ?

Comme si la première chose à savoir n’était pas « de quoi va-t-il s’agir ? » mais plutôt « quelle relation avec le spectateur veut-on essayer de vivre ? ».

Essayons de refaire avec elle ou lui le chemin qui va du rien ou de l’infini des possibles vers un quelque chose… partir de l’individu sur la scène et aller vers le collectif en passant par le duo (le dialogue !?), s’intéresser à l’apparition de la danse comme à celle de la voix, au premier mot éventuellement prononcé et à la première note de musique ; reparcourir attentivement l’étendue des questions posées par cette étrange activité, en compagnie du spectateur.

Pas une auto-célébration d’initiés pour initiés mais le questionnement d’une situation qui met en jeu la pensée, le corps et la recherche d’une qualité de relation, de part et d’autre.

Que le spectacle Re commence

Qeorges Rappaix

2019

1982 
spectacles de rue à Aix en Provence
Jeux du stade © ChristianeRobin

Jeux du stade

1983 
Le bel été
le bel été © Claude Danteny Interprètes :
Christian Bourigaud / Georges Appaix / Pascale Luce / Sabine Macher

Spectacle sélectionné pour le concours de Bagnolet

Toujours cette tension.
Toujours cette insatisfaction d’un bien-être que quelque chose oblitère
altère.

Balancement constant entre la beauté des choses et des individus qui cherchent et se cherchent. Jamais vraiment de désespoir, jamais vraiment d’espoir non plus.

Georges Appaix

1984 
création de la compagnie

Luce Cathala prend en charge l’administration, la production et la diffusion de la compagnie.

1985 
Agathe
Agathe © Claude Danteny Interprètes :
Catherine Bot / Catherine Rees / Georges Appaix / Jean Hache / Jean-Pascal Gilly / Pascale Luce / Sabine Macher

présenté au concours de Bagnolet

1986 
Prix Villa Médicis

Titulaire du prix Villa Médicis hors les Murs pour le projet Antiquités.

Antiquités est lauréate du Forum Régional de la danse Île de France et obtient le second prix du concours : Danse à Paris.

1987 
soirée de lancement de marseille objectif DansE
1988 
diverses commandes de pièces

pour le Jeune Ballet de France, le CSNM de Lyon, la compagnie Quentin Rouillier

1991 
installation à Marseille
1992 
Denise Le Guidec

devient administratrice de la compagnie La Liseuse.

1992 
Numéro double

Duo danse musique avec Yves Robert

1993 
Clic
Clic © Tristan Valès Interprètes :
Claudia Triozzi / Georges Appaix / Marianne Delafon / Pascale Luce

Création au Quartz de Brest

Conception et réalisation : Georges Appaix et Jacques Rebotier

1993 
Depuis...

Petite pièce sonore de et par Olivier Renouf et Georges Appaix

1994 
Plages
Plages © LD. Beneat

de Jacques Rebotier

Georges Appaix dans le rôle du récitant

1994 
document sur Gauche-Droite
Équipe :
Madeleine Chiche et Bernard Misrachi pour Le Groupe Dune(s) Scénographie

réal. Madeleine Chiche et Bernard Misrachi, prod. La Liseuse, 1994 (37 mn - UMATIC )

1995 
inauguration du studio de La Liseuse

à la Friche la Belle de Mai - Marseille.

1997 
Villa Médicis hors les murs

titulaire du prix Villa Médicis Hors les murs pour le projet Kouatuor

1997 
résidence de la compagnie

au Théâtre Paul Éluard de Bezons. Saisons 97/98 et 98/99

1998 
Sur la valse
Sur la valse © Jean Gros-Abadie Interprètes :
Georges Appaix / Pascale Luce

Chorégraphie de Georges Appaix
Création le 27 juin 1998 au Forum Départemental de la Danse à Cergy-Pontoise
Durée : 4 minutes

Duo
Sur la chanson La Valse à Hum (musique Denis Tuveri, paroles André Minvielle)

1998 
documentaire sur Kouatuor

K comme Kouatuor, réal. Renaud Vercey, prod. La Liseuse, 1998 (17 mn - UMATIC SP)

1999 
Madrigal
Interprètes :
Agathe Pfauwadel / Georges Appaix / Pascale Cherblanc / Pascale Luce

Création les 18 et 19 juillet 1999 dans la cour de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers à Aix-en-Provence pour le Festival Danse à Aix 99.

Pièce vocale polyphonique sur un texte profane de Francis Ponge (25 mn) avec 21 danseurs amateurs.

1999 
Moment
Moment © François Vion Interprètes :
Agathe Pfauwadel / Georges Appaix / Montaine Chevalier

Appaix invite Dubelski

Création le 28 juillet 1999
Théâtre Antique d’Arles, Festival MIMI (Mouvement International des Musiques Innovatrices)
Durée : 30 mn

Danseurs : Georges Appaix, Montaine Chevalier et Agathe Pfauwadel
Percussions : Richard Dubelski
Flûtiste : Françoise Pelherbe

Coproduction : Cie La Liseuse, A.M.I. (Aide aux Musiques Innovatrices)

Des danseurs et des musiciens se retrouvent sur un plateau avec du son, du mouvement et des mots à partager. L’expérience de la rencontre aussi avec Richard Dubelski et l’improvisation à partir de matériaux sonores, chorégraphiques et écrits.

Georges Appaix
La Liseuse

2000 
Les brèves
Les brèves © Cardona Interprètes :
Agathe Pfauwadel / Eric Houzelot / François Bouteau / Georges Appaix / Jean-Paul Bourel / Latifa Laâbissi / Montaine Chevalier / Pascale Cherblanc / Sabine Macher / Stéphane Imbert

Propositions de Georges Appaix (2000) préparant la création 2001, M encore !

Les Brèves 3 ont été présentées les 5/6 octobre 2000 au Festival Dansem 2000.

2000 
Impromptu
Interprètes :
Georges Appaix

Solo de Georges Appaix
Création le 19 mai 2000 au Théâtre de la Minoterie à Marseille, dans le cadre du Festival Les Musiques du Gmem (Centre National de Création Musicale).
Durée : 3 à 4 mn

Sur un texte de Jacques Rebotier, Litanie du lire et du faire.
Avec l’instrument virtuel, un dispositif vidéo et sonore interactif du GMEM.
Production
Compagnie La Liseuse, Gmem

La machine a absorbé les mots.
Essayer de les lui faire rendre, peut-être en désordre,
en châtouillant son oeil/caméra avec du mouvement.
Rebotier en désordre, c’est encore Rebotier !
Georges Appaix

2000 
Mito-Mito
Interprètes :
Georges Appaix / Pascale Houbin

Duo créé au CNCDC de Châteauvallon / Festival DanseM
Production Cie Non de Nom

2001 
Tempo

Chorégraphie des danses du projet de Henri Colomer pour Arte

2001 
Vide & Eau

Film réalisé sur une proposition de Pascale Houbin à l’occasion de la création du spectacle Mito.

2002 
La maquette
La maquette © Laurent Lafolie Interprètes :
François Bouteau / Georges Appaix / Jean-Paul Bourel / Montaine Chevalier / Pascale Cherblanc / Sabine Macher / Stéphane Imbert

Proposition de Georges Appaix (2000) préparant la création 2002, Non seulement.

Présenté au studio La Liseuse, La Friche La Belle de Mai à Marseille
et en 2002 à la Halle aux Grains de Blois.

2003 
l’abécédaire de La Liseuse

Librement inspiré du site pianographique, l’abécédaire de La Liseuse propose d’utiliser les touches du clavier pour créer un environnement sonore et visuel et naviguer dans l’univers de la compagnie .

Objet hybride entre l’installation, le CD-Rom ou la page web, la navigation s’effectue avec les touches de clavier de l’ordinateur reprenant ainsi une notion d’abecedaire fondatrice de la démarche de la compagnie.
Quelques notes de musiques, des paroles, les images des danseurs, des mots et des lettres créent un ensemble documentaire où le point de vue n’est pas imposé, proposition ouverte à rentrer dans l’univers de La Liseuse...

réalisation : Renaud Vercey
le lecture nécessite le plugin Flash 6 est indispensable pour lire l’abecedaire

www.laliseuse.org/abc/abc.html

2003 
Récital
Interprètes :
Georges Appaix / Marcel Atienzar / Pascal Gobin

Équipe :
Eric Petit Régisseur son et musicien

Récital de chansons dérivé de la création 2003 “Non seulement…”
Durée : 50 minutes

Chansons
Song, La chanson la plus courte, J’avoue, La java des mots, Tu ris, Oh tu sais, Le cha-cha du temps, La chanson que, Paresse, Chanson d’avril … :
paroles et musique Georges Appaix,
arrangements Pascal Gobin, Marcel Atienzar,
& Rimes (Nougaro/Romano), La fille au rasoir (Gainsbourg), Mi Magdalena (Bojalil)

Il y a toujours eu, parallèlement au projet de « Non Seulement… », dans lequel la chanson devient le sujet central du travail chorégraphique, l’envie d’aller au bout, personnellement, de l’idée de chanter « la Chanson », des chansons, seul avec des musiciens.

Évidemment, la forme récital dépasse le cadre de la Chanson pour poser crûment le problème de la présence scénique du chanteur et celui du Mouvement !

Elle met inévitablement l’accent sur la relation entre le chanteur et les musiciens et, en l’occurrence, concernant les chansons que j’ai tenté d’écrire, les soumet à une attention, une exigence aussi, bien plus importantes.

2004 
Pour eux

commande du Ballet d’Europe dirigé par Jean-Charles Gil

2004 
Si, par hasard, en chemin, tu rencontres un nid d’oiseau…

cinquième commandement du projet de Richard Dubelski Les dix Paroles, au Théâtre Athénor de St-Nazaire (production Corps à sons)

2005 
Pentatonique
Interprètes :
François Bouteau / Georges Appaix / Giuseppe Chico / Jean-Paul Bourel / Valérie Brau-Antony

Création au Théâtre Garonne

Durée : environ 40 mn

Cinq interprètes.
Ils ont en commun une expérience respectable de la scène et ont collaboré fréquemment à mes petites tentatives ; souvent aux mêmes d’ailleurs.
Ils ont ce rendez-vous particulier pour quelque chose de légèrement différent, une « performance », un moment scénique, une occurrence….
Plus de légèreté dans l’élaboration du travail et sans doute une place encore plus grande donné à l’individu.
Eux seuls, pas de décors, peu ou pas de lumières, peut-être même pas de plateau. Du son : un lecteur de C.D. qu’eux-mêmes commandent pour nous faire entendre des musiques ; un micro probablement.
Quelques objets.
Ils sont dans l’espace, chacun comme s’il y était seul.
Ils s’interrompent, ou paraissent s’ignorer, formant alors des duos ou trios inopinés.
Ils sont simplement, si l’on peut dire, dans cette ambiguïté, cet entre-deux : être soi-même mais aussi cet autre, qui agit, se comporte, s’exprime différemment et demeure pourtant reconnaissable, familier.
Ils sont sur scène !
Proches et pourtant si différents !
Pour tenter une formule, ils mentent la vérité !
Ou bien, ils sont plus vrais que nature !

Georges Appaix
Avril 2005

2007 
mise en scène de Music Hall

de Jean-Luc Lagarce pour la Compagnie Théâtre Provisoire au Théâtre de la Minoterie à Marseille

2007 
Le temps n’attend pas

documentaire sur la compagnie La Liseuse et Georges Appaix – réalisation Eric Legay / production Château Rouge Production - Télésonne – 52 minutes

2008 
Sire Ennemi Dinette
Interprètes :
François Bouteau / Gill Viandier / Jean-Paul Bourel / Wendy Cornu

Création pour l’espace public dans le cadre des commandes de Lieux Publics : Sirènes et midi net

2009 
Dodeca ... ou presque

Création pour les danseurs du groupe Coline (session 2008-2010) Marion Alzieu, Quentin Baguet, Doria Belanger, Laurent Cebe, Aïcha El Fishawy, Guillaume Guilherme, Lauriane Madelaine, Alice Masson, Cybille Soulier, Chiara Taviani, Lisa Vilret

Musiques : J.S. Bach (interprétation Glenn Gould), The Rolling Stones, Bob Dylan, Lou Reed

2011 
DDDrinking the rain

pour et avec les danseurs de COLINE (Istres) et de MASLOOL (Tel Aviv)

DDDrinking the rain » est une création qui s’appuie sur l’écriture de biographies des danseurs en partie imaginaires entremêlant textes et mouvements. Les danseurs mettent en jeu leurs propres énergies et musicalités à travers un travail de composition.

2013 
La Passagieta

Événement dansé proposé dans le cadre des 48H chrono de la Friche

2014 
Foncièrement réservé

pour et avec les danseurs de Coline (Istres) à la Friche de la Belle de Mai, Marseille

2015 
L’homme à la grue
L'homme à la grue © Pascale hugonet Interprètes :
Alessandro Bosetti / Georges Appaix / Séverine Bauvais

Production : Compagnie La Liseuse, gmem-CNCM-Marseille, KLAP Maison pour la danse à Marseille, Commande musicale du gmem-CNCM-Marseille à Alessandro Bosetti

Il y aura conversations entre nous et, de cette matière de langage, nous essaierons d’élargir les choses en étant les interprètes en mouvement de la rencontre.

2015 
Bal du Bla

créé au Théâtre du Bois de l’Aune à Aix-en-Provence à l’initiative de Patrick Ranchain

Sur un mode guinguette, entrainés par les danseurs de la compagnie et des musiques choisies, chacun s’exerce sur le bee bop, le paso doble, le madison ou la valse viennoise.