La Liseuse - Georges Appaix

 

 

Accueil > Les spectacles en tournée > XYZ création 2019

XYZ création 2019



XYZ ou comment parvenir à ses fins

En 2019, la Liseuse aura 35 ans. Georges Appaix accèlère son alphabet chorégraphique pour son opus final.

« C’est mieuX, allons-Y, Zou ! Mettons un terme à cet alphabet !
 X,Y,Z, lettres malaimées, rarement initiales, le fin fond de l’abécédaire !

Elles ont pourtant leurs charmes, bien que droites et anguleuses, et forment un sacré trio !

Sexe, chromosomes, zozotements, inconnu mathématique et adverbe de lieu, film mythique, sans parler d’un petit côté « et coetera » ....
Dans un espace à trois dimensions, comme le notre ou celui du plateau, chacune la sienne, X en abscisse, Y en ordonnée, Z en côte ! 
« XYZ » spectacle en volume !

Et spectacle alphabétique ; qui parcourt l’alphabet pour y glaner ce qui le constitue.
Peut-être certains regards sur le passé, depuis nos Antiquités jusqu’à Vers un protocole de Conversation ?, à travers ces Hypothèses fragiles, Question de goûts ?

Certainement la rencontre à nouveau de ces auteurs, poètes, musiciens, philosophes, artistes et technicien qui ont nourri ce travail !
Et puis, toujours présentes, ces tentatives obstinées, gourmandes, de mettre en scène un corps qui danse et qui dit, qui circule quelque part entre abstraction et narration, sans jamais se limiter à l’une ou l’autre et qui essaie d’échapper à tout enfermement. Un corps libre ?

Toujours présente aussi cette autre préoccupation, éprouver, mettre à l’épreuve une forme spectaculaire qui s’appuie sur le fragment, la plupart du temps de nombreux fragments de natures éventuellement très différentes qui se succèdent et se heurtent. Des micros-éléments de sens qui, par opposition, contagion, rupture, peuvent produire un sens plus général, diffus, complexe et laissant la place à une réception plus ouverte.
Un abécédaire donc ! quoi de plus élémentaire qu’une lettre mais quoi de plus immense que le champ qui s’ouvre si l’on combine les vingt-six !

Et pour le parcourir 8 personnes sur le plateau, d’âges différents, avec ou sans expérience de ce travail, danseurs différemment, acteurs par nécessité, musiciens à leurs heures, embarqués dans les trois dimensions du plateau et le temps qui s‘écoule. »

Georges Appaix, mars 2018

XYZ
Conception, mise en scène et textes de Georges Appaix
Chorégraphie : Georges Appaix avec la participation des interprètes
Equipe artistique et distribution en cours de constitution
Conception vidéo et site web : Renaud Vercey
Conception et textes de la publication : Christine Rodes et Georges Appaix
Graphisme : Francine Zubeil
Scénographie : Le Groupe Dune(s) / Madeleine Chiche, Bernard Misrachi, et Georges Appaix
Création lumière : Pierre Jacot-Descombes
Création environnement sonore : Olivier Renouf, Eric Petit et Georges Appaix
Régie Générale : Jean-Hughes Molcard
Administration : Tatiana Pucheu-Bayle
Production / Diffusion : Pascale Hugonet puis Pascale Cherblanc

Spectacle disponible en tournée saison 2019/2020 et dernier trimestre 2020, diffusion en cours.
20 représentations en cours de programmation : à L’Espal - Les Quinconces, scène nationale du Mans ; au Théâtre Joliette, scène conventionnée pour les expressions contemporaines, en coréalisation avec Marseille Objectif Danse ; à Châteauvallon - Le Liberté, scène nationale de Toulon ; à la MAC de Créteil en coréalisation avec le Théâtre de la Ville - Paris et le festival Micadanses ; au CCN de Tours ; au Théâtre du Bois de l’Aune à Aix-en-Provence ; au Théâtre Garonne, scène européenne, en coréalisation avec La Place de la Danse, CDCN Toulouse - Occitanie ; aux Deux Scènes, scène nationale de Besançon ; etc.


Un projet de La Liseuse en coproduction avec Les Quinconces - L’Espal, scène nationale du Mans ; le Théâtre de la Ville – Paris et la MAC de Créteil en partenariat avec Micadanses- festival « Faits d’Hiver » ; le Théâtre Joliette, scène conventionnée pour les expressions contemporaines et MOD Marseille Objectif Danse ; le Théâtre Garonne, scène européenne et La Place de la Danse, CDCN Toulouse-Occitanie ; POLE-SUD le Centre de Développement Chorégraphique National de Strasbourg (coproduction en cours).